Une auberge musicale à l'époque napoléonienne

Style(s)
Spectacle musico-littéraire
Une Auberge musicale à l'époque napoléonienne
Visiter le site web

Une immersion dans l'époque napoléonienne où sont mis en scène des points de vues originaux de compositeurs de musique savante de l'époque et de musique traditionnelle irlandaise et écossaise.

Informations sur Une auberge musicale à l'époque napoléonienne

Une Auberge musicale à l'époque napoléonienne

Création // 2020

Dans une taverne, en 1815, on assiste à la rencontre inédite entre un compositeur et violoncelliste français, Jean-Louis Duport, et un musicien irlandais, Sean O'Connor, engagé dans les armées napoléoniennes. Ils échangent leurs impressions et leur réflexion sur les événements qui ont marqué cette période mouvementée. Ils nous parlent des aspects culturels et humains trop souvent effacés par le bruit des canons. Jean-Louis Duport, compositeur et musicien de cour, a écrit, joué, dirigé partout dans cette Europe déchirée par les guerres. Il évoque la musique savante et les compositeurs à la mode de cette époque. Sean O'Connor, personnage fictif, incarne les aspirations et la foi des Irlandais envers celui qui pourrait enfin les libérer du joug anglais et leur permettre de vivre selon les valeurs des Révolutions américaine et française. C'est pour cela que l'on retrouve dans la musique traditionnelle irlandaise de l'époque beaucoup de chansons qui parlent de l'engagement, des espoirs et des déceptions du peuple irlandais.

Gabriel Alloing, récitant, incarne ces deux personnages qui évoquent leurs souvenirs : dans les cours européennes, chez les plus démunis, sur les champs de bataille... Le ton se fait tour à tour léger, lyrique, mais aussi émouvant et dramatique. Des textes littéraires et les paroles des ballades irlandaises viennent étayer les propos des protagonistes. Le Trio Jenlis, par sa formation originale : harpe, violon, violoncelle, incarne particulièrement bien le répertoire et la vie musicale des salons de l'époque. Leur intérêt pour la musique celtique les conduit à élargir leur répertoire et leur technique instrumentale. Ce sera aussi l'occasion pour le public de découvrir les timbres caractéristiques de la harpe classique et de la harpe celtique.

Âge

Tout public

Durée

60 minutes

Distribution

Musique : Trio Jenlis (violon, violoncelle et harpe)

Récitant : Gabriel Alloing

Texte d'Axel de Jenlis

Idée originale et conception du spectacle : Axel et Mathilde de Jenlis

Contact

Intéressé(e) par le spectacle ? Contact : Valérie Cornelis - [email protected] - 0497 57 61 81

Partenaires

Une coproduction du Festival Est-Ouest et de la Ferme du Biéreau

Vous pourriez aussi aimer

Toutes les productions
Arménia

Arménia

Un spectacle multidisciplinaire autour de la pleine conscience

Music live, danse et vidéo
Arménia
L'Envol

L'Envol

Interprété par le duo Mazima

Afro Urban Jazz
L’Envol
La Fille qui chantait la nuit

La Fille qui chantait la nuit

La réalité des femmes dans le Paris canaille de la première moitié du XXème siècle

Chanson réaliste
La Fille qui chantait la nuit